Types d'animations


En Ile de France, VSArt organise plus de 2 000 animations par an, ce qui fait environ six animations par jour !
Conférences-projections


VSArt organise des conférences-projections dans des centres hospitaliers, des résidences pour personnes âgées, des centres d’accueil pour personnes sans domicile, des centres de détention. Plus de 350 sujets sont proposés chaque année, soit plus de 850 conférences données par une quarantaine de conférenciers, souvent diplômés de l’Ecole du Louvre ou d’un Institut d’Art. Ces conférences ont pour thème principal l’art sous toutes ses formes mais aussi les voyages, les découvertes, la nature ...

> Catalogue de conférences

Chargement vidéo VSArt
Si vous avez une passion que vous souhaitez faire partager,  rejoignez-nous.


Concerts


Ce sont plus de 200 musiciens qui réalisent bénévolement près de 550 animations musicales dans des hôpitaux, des résidences, des centres d’accueil pour personnes sans domicile, et des centres de détention.



Ateliers


VSArt organise des ateliers d'arts plastiques (dessin, peinture, modelage, bijoux...) et ateliers d'expression (chant « chorale-en-joie », théâtre, parole, conte...) tant auprès des personnes âgées que des enfants hospitalisés et des jeunes de quartiers sensibles.

Chargement vidéo VSArt





Chorale-en-Joie

Chorale-en-Joie propose aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autre maladie invalidante, vivant à domicile, de chanter ensemble un après-midi par semaine, entourées d'une équipe de bénévoles. Le but premier est que ces personnes puissent chanter et qu'elles ressentent le bien-être du climat amical et détendu qui les entoure.

Le rôle des bénévoles est de créer ce climat et d'aider les personnes malades avec délicatesse et bonne humeur.



Témoignage de Martine...
« Ma mère a vécu dix ans avec la maladie d'Alzheimer ; elle a passé ses deux dernières années dans une maison de retraite où un étage était aménagé pour les personnes atteintes de cette maladie ou autres maladies de la mémoire.
Un jour, alors qu'elle semblait bien triste, assise autour d'une table, dans une grande salle que partagent les résidents lorsqu'ils quittent leur chambre, je me suis mise à chanter "Frère Jacques" et, très vite, une petite lumière s'est allumée dans les yeux de ma mère puis elle et sa voisine se sont mises à chanter. Tout de suite, j'ai pris conscience - qu'au milieu de toutes les choses si difficiles à vivre pour elle et pour notre famille - ces instants musicaux partagés étaient un cadeau qui pouvait être proposé aux autres résidents de cet étage.
En accord avec le responsable de la Maison de retraite, nous avons mis en route, ma sœur Anne et moi, une chorale hebdomadaire pour les personnes de cette unité et chacun, peu à peu, a rejoint le groupe... sauf un monsieur qui restait à l'écart mais qui battait la mesure du pied ! Nous chantions des chants de leur jeunesse et leur joie était grande !
Après la mise en route de cette activité, des lectures et des formations m'ont appris ce que des neurologues démontrent depuis plusieurs années :
Pendant que la mémoire leur échappe peu à peu, les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer gardent intacte la mémoire de la mélodie musicale. Donc, en chantant, ces personnes ne souffrent pas de leurs difficultés de mémoire et, de plus, elles stimulent leur cerveau.
Quelques temps après le décès de ma mère, après avoir constaté que peu d'initiatives ludiques - à l'extérieur de chez elles - leur sont proposées, j'ai créé, à Paris en 2008, avec quelques bénévoles, la première Chorale-en-Joie destinée principalement aux personnes vivant à domicile qui sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'une autre maladie de la mémoire. »

« J’ai la mémoire qui flanche… » Oui, chacun sait que la mémoire est perturbée chez ces malades. Mais chanter des airs de leur jeunesse ou des chansons traditionnelles ne leur pose aucune difficulté.

Témoignages ...
              ... de personnes malades
•    Une dame - très atteinte par la maladie - qui chantait avec beaucoup de joie prend subitement la parole en disant "Pourquoi n'y-a-t-il pas une chorale tous les jours ?"
•    Un monsieur nous répète souvent que la chorale est son meilleur
 médicament.
•    Une dame ne pouvait plus parler mais savait encore chanter sans lire le livret de chants. Après avoir dit les mots "Je renierai ma Patrie" de la chanson "Hymne à l'amour" d'Edith Piaf, elle regarde dans les yeux la bénévole qui l'accompagne et, l'index droit tendu, secoue une main vigoureusement : elle avait été une grande Résistante pendant la dernière guerre.

    ... de bénévoles
•    "Les personnes malades sont contentes d'être là"
•    "Les yeux des personnes malades pétillent"
•    "Un lien se crée entre les personnes malades"
•    "La chorale est un lieu d'amitié"
•    "La force de partage autour de la musique"
•    "Avec la musique, on ouvre des portes"
•    "La musique ouvre les cœurs"
•    "Il n'y a aucun enjeu ni performance, ça facilite tout"

      ... de médecins
•    Un médecin propose à l'un de ses patients "pour se maintenir" de participer à une chorale ; celui-ci a suivi son conseil très régulièrement... et nous fêterons bientôt, son sixième anniversaire à la chorale !
•    La fille d'une malade arrivée depuis quelques temps à la chorale dit joyeusement à une bénévole : "le médecin dit qu'il ne comprend pas, ma mère va mieux !"


Aujourd'hui

Depuis octobre 2015, cinq chorales existent, dans les 6e, 7e, 15e et 17e arrondissements de Paris.
Pour rejoindre une chorale, contactez VSArt : adressez-nous un mail vsart@wanadoo.fr ou téléphonez-nous (01 45 20 44 60).
Voir les articles de presse

VSArt - Volontariat et Soutien par l’Art
Hôpital La Collégiale - 33 rue du Fer à Moulin - 75005 Paris
Association loi 1901 sans but lucratif - Copyright © 2009 - All Rights Reserved
Mentions Légales  |   PlanVSArt - Volontariat et Soutien par l’Arthaut de la page